Salutations le jour du 1er mai du Comité de liaison pour la Quatrième Internationale à la classe ouvrière internationale

21/05/2014 by socialistfight

Salutations le jour du 1er mai du Comité de liaison pour la Quatrième Internationale à la classe ouvrière internationale
Le Comité de liaison pour la Quatrième Internationale envoie ses salutations les plus chaleureuses et révolutionnaires à la classe ouvrière du monde , les pauvres et les opprimés et en particulier à son avant-garde dans la lutte contre; aujourd’hui la crise internationale du capitalisme a propulsé la classe ouvrière en Ukraine à l’avant-garde de la riposte mondiale et nous saluons ces combattants héroïques, avec ceux qui luttent contre les agressions US / UE en Syrie et au Venezuela.
Nous sommes plus près de la guerre mondiale maintenant que à n’importe quel moment depuis la crise des missiles de Cuba, en 1962. Les États-Unis ont intensifié ses provocations bellicistes contre la Russie et la Chine depuis le week-end du 12/13 Avril quand directeur de la CIA John Brennan s’est rendu à Kiev pour des entretiens avec l’extrême droite putschiste qu’il a aidé à installer. Le 21 Avril le vice-président américain Joe Biden est arrivé à Kiev pour une visite de deux jours visant à «montrer le soutien américain au nouveau gouvernement ukrainien et à faire pression pour la mise en œuvre d’un accord diplomatique conclu à Genève la semaine dernière entre l’Ukraine , les États-Unis , la Union européenne et la Russie pour désamorcer les tensions » . La veille il y avait eu une fusillade à un poste de contrôle près de la ville orientale de Sloviansk qui a fait trois morts. La dernière crise des otages témoigne de la confiance croissante des révolutionnaires.
Le 24 Avril Obama a rencontré le Premier ministre japonais Shinzo Abe pour assurer cet militariste de droite de son plein soutien. Il avait déjà donné le communiqué de presse suivant ” La politique des Etats-Unis est claire les îles Senkaku sont administrés par le Japon et donc entrent dans le champ d’application de l’article 5 du traité américano-japonais de coopération et de sécurité mutuelle. Et nous nous opposons à toute tentative unilatérale visant à saper l’administration du Japon de ces îles ». Obama promettait une guerre avec la Chine sur ces îles pour la première fois.

La tactique de FUAI (Front UNI Anti-impérialiste) ; aucune confiance en des alliés temporaires
Tout en plaçant aucune confiance politique dans la direction de Assad de Syrie , Maduro du Venezuela ou Poutine de la Russie , nous reconnaissons néanmoins que pour se battre pour sa propre révolution socialiste internationale, la classe ouvrière est obligée de former un Front Uni Anti- impérialiste ( FUAI ) avec tous ceux qui se battent contre l’impérialisme aujourd’hui . Mais un FUAI ne signifie pas que nous sommes aveugles sur la nature de classe et la perfidie politique de nos alliés temporaires.
Le 17 Avril la déclaration de Genève sur la l’Ukraine ont convenu que les parties s’abstiennent de ” la violence, l’intimidation, ou actions provocatrices ” et que tous les « groupes armés illégaux seront désarmés. ” Les Etats-Unis , l’UE , et les putschistes de Kiev avaient obtenu l’accord de la Russie de trahir les héroïques combattants de l’ Ukraine orientale, parce que leurs luttes ont maintenant atteint des proportions révolutionnaires.
Denis Pushilin, chef de la République populaire de Donetsk a rejeté la trahison (la vente de leur mouvement, le « sell-out ») : ” Lavrov n’a pas signé quoi que ce soit pour nous, il a signé au nom de la Fédération de Russie » . Bien sûr Pushilin est un escroc notoire qui a participé à l’exécution du montage MMM Ponzi en Russie qui a plumé plus de 40 000 Russes de quelques 10 millions de dollars dans les années 1990.
Cela renforce notre position que les travailleurs doivent surveiller leurs arrières politique dans cette lutte parce que tous ces dirigeants, quand ce ne sont pas des gangsters purs et simples, avec lesquels il sont désormais obligé de s’allier, sont prêts à faire des compromis avec l’impérialisme quand ils obtiennent des conditions plus favorables. Nous sommes bien conscients que Poutine est un politicien bourgeois corrompu comme le Premier ministre Li Xe Xiang de la Chine .
L’opposition à l’impérialisme mondial dirigée par les Etats Unis n’implique pas un soutien inconditionnel ou politique à l’ensemble de ses adversaires ou victimes, mais cela signifie bien des Fronts Unies tactiques avec les partis et les organisations de travailleurs réformistes dans les pays impérialistes et des fronts unis anti- impérialistes avec la bourgeoisie nationale dans le monde semi-colonial pour faire face à l’ennemi principal, le capitale mondiale de la finance dominé par les USA.
Seulement de cette manière nous obtiendrons l’écoute des masses, qu’identifient d’instinct l’ennemi principal (vous rappelez-vous que pendant la révolution iranienne de 1979, le «Grand Satan» était le cri de guerre avec lequel les masses iraniennes identifiées aux Etats-Unis, mais en termes religieux ? ) et gagner la base (sur laquelle se soutiennent) des nationalistes bourgeois locaux tels Kadhafi , Assad ou Poutine ou les forces islamiques anti-impérialistes comme le Hezbollah dans le monde semi-colonial.
Nous nous engageons donc à la solidarité avec l’Union Borotba, qui est à la tête de la lutte anti- fasciste en Ukraine. La presse a rapporté la grave oppression de l’État allié aux gangs de pillards armés de voyous fascistes qui maintenant répandent la terreur dans l’est de l’Ukraine. Des membres éminents de Borotba ont été arrêtés.

La lutte anti-impérialiste est TOUJOURS clé pour la libération de l’humanité

Des Faux ” trotskystes corrects» comme Socialist Resistance du ( SUQI ) Liam Mac UAID ( Ukraine – les Russes sont les agresseurs ! ), L’Organisation Internationale socialiste ( Etats-Unis ) , la LIT ( PSTU / Brésil et Argentine ) , UIT (IS / Argentine et CST- PSOL / Brésil ) et ses satellites sont des propagandistes pro – impérialistes grossièrs . Leur amère plainte n’est pas que l’impérialisme finance et arme les «rebelles» syriens , mais qu’ils ne les finance pas suffisamment et qu’il ne leur donne pas les armes qu’ils pensent qu’ils méritent ; et que le Euro-Maidan est un véritable mouvement démocratique.
Obama et Cameron n’ont pas pu créer les conditions politiques pour bombarder la Syrie et ont été momentanément contenus. Cameron a perdu le vote sur la question à la Chambre des communes et Obama a été confronté à la défaite dans la Chambre des représentants parce que: 1 ) les aventures impérialistes impopulaires de Bush et Blair sont encore dans la «mémoire politique» . 2 ) Il est extrêmement difficile de faire de nouvelles dépenses de guerre dans la crise économique capitaliste actuelle. 3 ) Apprenant de la tragédie libyenne, la résistance nationale syrienne est mieux préparée 4 ) la Russie, l’Iran et le Hezbollah donnent Syrie un soutien militaire important.
Certains, comme le Revolutionary Comunist Ineternational Tendency ( de RCIT ) , le Comité de liaison des communistes , Workers Power / LFI , le SP / CWI , la nouvelle RS21C , et le SWP prennent un troisième voie (ou camp)», ni Moscou ni Berlin / UE / OTAN ” ligne basé sur une équation fausse des «deux camps impérialistes “, l’Ouest et l’Est ( Russie / Chine ) .
Ils sont incapables de condamner pure et simplement les mouvements de masse qui sont évidemment réactionnaires et ouvertement parrainés par l’impérialisme et à sa place ressortent la notion libérale ridicule que ce sont des mouvements «contradictoires». Il devrait être évident même pour la personne la plus politiquement naïve qu’un mouvement est défini par qui le domine politiquement et par son programme non par les idiots utiles qui voudraient marcher à leur et se font battre ou tuer par leur stupidité pro -impérialiste. Cela est vrai tant pour les « rebelles » de Benghazi et syriens comme pour l’extrême droite et les fascistes d’Euro-Maidan .
Steve Argue , de la Tendance Révolutionnaire des États-Unis dit correctement :
Malgré les mensonges dans les médias sociaux sur une intervention russe, le fait est, que ce qui se passe dans l’est de l’Ukraine est un soulèvement de la classe ouvrière contre le coup pro – FMI et chauvin qui a renversé le gouvernement élu de l’Ukraine en février. Ce soulèvement de la classe ouvrière dans l’est de l’Ukraine a saisi au moins 10 villes. Il a également entrainé les soldats de leur côté, ceux qui ont été envoyés pour écraser le soulèvement. En dépit des espoirs de l’Ouest, il ne renonce pas, malgré ce que dit Moscou.
C’est seulement sur cette base clairement anti- impérialisme que la classe ouvrière mondiale peut unir toutes ses forces sous le trotskisme révolutionnaire dans une Quatrième Internationale reforgée.

L’ennemi principal
William Blum peint le tableau dans Killing Hope:
Si vous revenez sur l’essentiel de la politique étrangère américaine du siècle passé, c’est ceci qui ressort. Des invasions , des bombardements , le renversement des gouvernements , la répression des mouvements pour le changement social , l’assassinat des dirigeants politiques , le trucage des élections , la manipulation des syndicats , la fabrication des «nouveaux» , escadrons de la mort , la torture, la guerre biologique , l’uranium appauvri , le trafic de drogue , les mercenaires , ce n’est pas une belle image . Il est suffisant pour donner à l’impérialisme une mauvaise réputation.
Nous identifions sans équivoque le principal ennemi de la classe ouvrière mondiale comme capital financier dominé par les USA, (qui est) la fusion de la banque et des sociétés transnationales monopolistiques. C’est l’agresseur belliciste qui est derrière toutes les guerres depuis la Seconde Guerre mondiale. Nous rejetons les fausses conceptions (qui sont) finalement pro – impérialiste, que le conflit mondial est fondamentale entre l’impérialisme occidental et oriental, à savoir l’impérialisme Chinois / russe . La Russie et la Chine ne sont pas des puissances impérialistes dans le sens marxiste en tant que grands centres de la finance et du capital; cette force ce sont les Etats-Unis qui dominent la scène mondiale économiquement, politiquement et militairement avec ses alliés et des institutions internationales comme le FMI et la Banque mondiale avec le dollar comme la monnaie de commerce mondial.
Leur but est de fragmenter la Russie et la Chine et d’ouvrir leurs économies à l’exploitation de leurs maisons de finance et de grandes entreprises transnationales. La baisse du taux de profit révélé de façon spectaculaire dans la crise des finances de 2008, qui a commencé avec la faillite de Lehman Brothers est le moteur essentiel de la Troisième Guerre Mondiale. La Russie et la Chine ont le droit de se défendre contre cette attaque en aidant la Crimée et l’est de l’Ukraine contre ces attaques, bien que dans l’immédiat dans leurs propres intérêts capitalistes.
Les guerres menées par les Etats-Unis après la chute du mur de Berlin en particulier , soit combattues directement par eux-mêmes ou par leurs mercenaires engagés, sont essentiellement aussi des guerres contre ses «alliés» européens pour les opportunités d’investissement pour leurs sociétés transnationales ,pour des marchés et des matières premières . L’Allemagne et la France étaient les objectifs réels de la guerre dans l’ex- Yougoslave et en Irak et en Afghanistan. La France, la Belgique et l’Italie en Afrique ( Rwanda, Zaïre / RDC , la Libye , le Mali et la République centrafricaine ) . La Chine et la Russie sont des victimes secondaires seulement. Les États-Unis ont été les vainqueurs lors de la Seconde Guerre mondiale et ses buts de guerre incluent saisir les sphères d’influence de l’Europe et c’est toujours un projet en cours.

Prisonniers de guerre internationaux

Nous adressons notre solidarité révolutionnaire la plus vive pour les républicains irlandais qui luttent contre l’impérialisme britannique et ses défenseurs; les Loyalistes unionistes et les traitres vendus des anciens républicains du Sinn Fein dans le nord de l’Irlande. Nous saluons leurs prisonniers de guerre dans Maghaberry , Hydebank et Portlaoise – la Grande-Bretagne hors de l’Irlande , les prisonniers libérés de la prison, le statut (de prisonnier) politique maintenant!
De même pour tous les combattants et prisonniers de guerre anti- impérialistes, à commencer par les héroïques combattants palestiniens et leurs prisonniers de guerre, notamment en Afghanistan, au Pakistan, en Inde, la Turquie , l’Iran , l’Irak etc et dans les pays impérialistes eux-mêmes; les prisonniers de Guantanamo Bay et à ceux détenus par la CIA illégalement dans des chambres de torture secrètes pour des «restitutions» à l’étranger, Mohammed Hamid en Grande-Bretagne et toutes les victimes de la islamo phobique « guerre contre le terrorisme ” là-bas et aux États-Unis, l’ancien Black Panther Mumia Abu Jamal , le militant du Mouvement indien américaine Leonard Peltier, l’indépendantiste portoricaine Oscar Lopez Rivera et ceux qui restent des MOVE9 et les cinq Cubains prisonniers de guerre.

La classe ouvrière mondiale
Dans un pays après l’autre, l’austérité est la réponse à cette crise ; les prestations sont réduites , le logement en Grande-Bretagne se déplace hors de la portée de la classe ouvrière. En Grande-Bretagne 22% de ceux qui sont encore affectés par la Bedroom Taxe sont toujours en attente pour une maison plus petite. Seulement 6 % des personnes affectées à l’origine ont déménagé avec succès. Le National Health Service est en cours de privatisation rapidement pour permettre des soins de santé pour les riches et les refuser aux pauvres – libre d’utilisation deviendra bientôt une blague si nous n’arrêtons pas ce gouvernement réactionnaire. De même, en France, en Allemagne, aux Etats-Unis , en Amérique du Sud, en Afrique du Sud, au Sri Lanka et dans le monde.
Mais les travailleurs se battent. Les nouvelles règles sur la rémunération (*paye *pay as you earn) signifient que les travailleurs précarisés dans le secteur de la construction en Grande-Bretagne doivent maintenant être payés directement par les maîtres. Mais ceux-ci évitent la loi en utilisant des sociétés « parapluies » (de couverture) , forçant ainsi les travailleurs à accepter jusqu’à 100 € de pertes en une semaine de salaire. Il en a résulté de ceci, des débrayages dans plusieurs endroits comme dans Three Bridge Stations , Crawley , Sussex .
En réponseles travailleurs demandent à être directement employés par les entrepreneurs principaux sur le nouveau terrain de football de Manchester City où 40 électriciens de l’agence de travail Balfour Beatty ont refusé de travailler. Les travailleurs pour NG Bailey sur le site de Tottenham Court Road à Londres Crossrail également ont débrayé. Les deux exigent l’emploi direct, rapporte Socialist Worker. Electricien Ian Bradley est rapporté dans SW :
« La précarité est omniprésente , alors , en sachant que vous pouvez être lâché à tout moment, peut rendre les travailleurs hésitants à soulever des questions de sécurité. Cette dernière initiative est juste une façon de conserver un emploi précarisé au lieu de nous embaucher sur des contrats décents et de nous donner de vrais emplois. Mais Trois Ponts prouve que l’action peut leur faire rendre gorge.
En Afrique du Sud, les mineurs du platine à Amplats sont toujours en grève le 27 Avril et leur syndicat, l’ AMCU , est poursuivie par la compagnie Anglo American Platinum pour 591 millions de rands (54 millions de dollars) de dommages et intérêts , selon elle, qui résultèrent de la grève en cours, (dirigée) par membres de l’AMCU . La grève a commencé à la fin de Janvier à Amplats, le 1er producteur de platine au monde, et aussi leurs rivaux Impala Platinum et Lonmin des larges débrayages du secteur sur (la question des salaires qui a de nouveau fait trembler la confiance des entreprises dans la plus grande économie de l’Afrique . Un délégué syndical AMCU a été tué dans un affrontement avec la police dans une mine Amplats le 7 février et la compagnie a déclaré à cette occasion que la grève devenait de plus en plus violente.
Des développements (tendances) révolutionnaires en Afrique du Sud avec la scission de NUMSA de l’ANC / SACP se trouvent en face avec une nouvelle vague de développements révolutionnaires après le massacre de Marikana le 16 Août 2012 et le soutien qui lui est donné par l’ANC / SACP et NUM et autres dirigeants du Cosatu.

Au Brésil, la crise capitaliste est venue plus tard , mais l’impérialisme a imposé des ajustements économiques sévères : une augmentation du prix du carburant , des transports et de l’énergie , l’élimination des droits du travail , gel des salaires , augmentation des intérêts et restriction du crédit. Face à cela, les jeunes et les travailleurs se sont soulevés en 2013 de manière exceptionnelle, ce que nous n’avions pas vu depuis 1992.
Le nombre de grèves a augmenté dans le pays, en particulier parmi les secteurs les plus opprimées de la jeunesse et du prolétariat. Le gouvernement PT entend reporter les plus importants attaques contre la classe ouvrière pour après les élections d’Octobre 2014 et gagner en popularité avec la Coupe du monde. Mais les besoins de la dictature capitaliste sont imposés par la FIFA et ses partenaires locaux pour renforcer leur parasitisme sous ce couvercle. Il a eu un massacre fou de travailleurs en raison des cibles de production à risque, les droits démocratiques d’aller et de venir sont restreints et des milliers de familles de la classe ouvrière ont perdu leurs maisons à cause de la spéculation immobilière.
Cela a conduit à une insatisfaction sociale croissante. Les opprimés en avaient assez et se sont rebellés contre toute nouvelle brutalité policière. L’impérialisme et l’opposition bourgeoise dans les médias, le législatif et le judiciaire exigent plus de répression et d’austérité, et menacent le gouvernement PT de scandales de corruption présumés. Des secteurs de la bourgeoisie exigent le retour de la dictature parlementaire et d’autres veulent utiliser la destitution comme cela s’est produit au Paraguay, en Ukraine et le coup en train de se développer au Venezuela. Les travailleurs ont besoin pour vaincre le coup par un Front uni anti-impérialiste contre l’opposition bourgeoise et leurs satellites opportunistes ( PSOL et PSTU ). Dans le même temps, nous devons construire une direction alternative pour vaincre le PT et son gouvernement bourgeois-ouvrier avec une opposition révolutionnaire.
Seule la mobilisation indépendante des travailleurs peut donner cette solution progressiste à la crise, par l’unification de leurs luttes et par l’organisation dans les lieux de travail d’un parti trotskyste du prolétariat sous un programme anti- impérialiste et pour un gouvernement ouvrier et dles travailleurs ».
En Argentine, le gouvernement bourgeois de Cristina Kirchner a abandonné son caractère bonapartiste en dévaluant la monnaie argentine pour promouvoir les exportations dont le marché principal est en Chine. L’inflation résultant de cette action a entraîné une baisse des salaires réels. Une aile de la bureaucratie syndicale a exprimé le mécontentement des travailleurs en appelant à une grève générale de 24 heures, mais n’a fait que des «exigences économiques équitables ” et a demandé le rapprochement économique et commerciale avec les Etats-Unis . Dans la situation actuelle de décomposition sociale capitaliste de sections de la classe moyenne, qui existent en grand nombre dans les mafias de répression de l’Etat , essayent de compenser leur impuissance par des lynchages et d’autres tendances réactionnaires profondes.
En moins de deux semaines, une dizaine de lynchages ou tentatives de lynchage ont été signalés en Argentine. Dans la première, , David Moreyrade 18 ans a été pendu par une foule, le 22 Mars, après qu’il aurait tenté de voler le sac à main d’une femme dans le centre-ville de Rosario .
La tâche maintenant pour la classe ouvrière argentine est de construire leur unité sur la base de leur propre indépendance de classe à travers les différentes tendances bourgeoises, qui va non seulement nous permettre de nous battre pour nos besoins économiques de base, mais serait également un obstacle majeur pour les manœuvres de l’impérialisme et de ses agents. Seulement si la classe ouvrière devient une classe pour soi est-il possible pour elle de mener tous les exploités et opprimés afin qu’ils aient une orientation politique qui surmonte la réaction barbare montré par ces lynchages, qui signent l’impuissance désespérée sur toutes les questions sociales qui génèrent les alternatives réactionnaires en face à la décomposition du capitalisme.
Seulement de cette manière l’indépendance de classe peut être forgé qui renforcera les travailleurs dans leur lutte de classe. Pour que cette tâche soit réussie, il est essentiel de construire un véritable parti révolutionnaire des travailleurs qui va vaincre le crétinisme parlementaire et électorale de la FIT ( PO , PTS , IS ) et l’opportuniste petite aile gauche pro-impérialiste d’opposition bourgeoise ; ceci est le seul moyen de parvenir à l’indépendance authentique de classe .
La riposte mondiale réclame une nouvelle direction révolutionnaire, une Quatrième Internationale reforgée. Le LCFI est dédié à cette tâche en tant que raison principale de son existence et de toutes ses luttes.
● Défaite de l’impérialisme mondial dominé par les US et du capital financier et de ses agents en Ukraine, en Bosnie , en Syrie , en Iran et dans toutes les guerres !
● Pour un Front Uni Anti impérialiste sans soutien politique à toutes les forces combattant l’impérialisme!
● Aucune confiance dans les dirigeants nationalistes bourgeois, Assad , Poutine ou Nicolás Maduro !
● Seule la classe ouvrière internationale peut vaincre l’impérialisme mondial !
● Reconstruisons la Quatrième Internationale ; le Parti mondial de la révolution socialiste !
● En avant avec le Comité de liaison pour la Quatrième Internationale !
Liga Comunista – Brasil
Tendencia Militante Bolchevique – Argentine
Socialist Fight – Bretagne , le 1 mai 2014

 

WRP Explosion